IFO-GA répond à toutes vos questions sur l’Ostéopathie

Les étudiants qui veulent se réorienter après PACES/Médecine peuvent se préinscrire à IFO-GA pour devenir ostéopathe. Ils retrouveront plusieurs matières de PACES/Médecine, notamment l’anatomie, etc … L’ostéopathe est un praticien de santé de 1ère intention.

Le diplôme d’ostéopathe est préparé dans des établissements agréés comme IFO-GA par le ministère de la Santé.

Depuis décembre 2014, le ministère de la santé a passé les études d’ostéopathie sur 5 ans et 4 870 heures de formation.

La formation d’ostéopathe a pour objectif de former des praticiens qualifiés dans le respect du concept de globalité de l’individu et de sa philosophie.

• Statut(s) : Libéral, Statut salarié

• Secteur(s) professionnel(s) : Santé – Social – Bien-être

Sémiologie des altérations de l’état de santé : Sémiologie systémique, pharmacologie et examens paracliniques.

La Rémunération d’un ostéopathe dépend beaucoup de la façon dont l’étudiant aura préparé son installation. Dans ce domaine peu d’école aident les étudiants à préparer leur projet.

IFO-GA dispose d’un module d’aide à l’installation et accompagne tous ses étudiants dans leur future activité lors de leur 5ème année.

En moyenne leur salaire commence environ à 1 500 € brut par mois alors qu’en fin de carrière il peut atteindre entre 4 000€ et 10 000€ brut.

IFO-GA enseigne les compétences requises pour établir un diagnostic ou soigner des malaises. L’ostéopathe dispose d’un seul outil : ses mains. Sa grande habileté manuelle est complétée par des connaissances approfondies en biologie, en psychopathologie et en anatomie.

A l’écoute du patient, l’ostéopathe prend en compte la personne dans sa globalité. C’est pourquoi il effectue un bilan complet. Une douleur exprimée au niveau du dos peut, par exemple, trouver son origine dans le blocage d’une articulation d’une autre partie du corps. Pour ce spécialiste, chaque partie du corps est donc en permanence reliée aux autres, dans un mouvement interactif. Pour corriger un dysfonctionnement, il tient compte de chaque maillon qui relie cette chaîne d’interaction. Par ailleurs, il encourage son patient à exprimer sa douleur pour remonter à sa source et l’évacuer. Cette technique exige beaucoup de patience et de compréhension vis-à-vis du patient.

La clinique ostéopathique d’IFO-GA prend en compte cette logique. En effet, pour certains cas un certificat de non contre-indication médicale vous serez demandé.

Désormais reconnue comme une discipline médicale à part entière, l’ostéopathie se fonde sur des techniques manuelles diversifiées. Les gestes du praticien soulagent les douleurs en corrigeant les dysfonctions des articulations et des muscles. Le praticien s’applique à immobiliser ou à rectifier certains mouvements. Ses manipulations visent à rétablir la mobilité de certains organes (pour améliorer la respiration ou le transit intestinal) ou d’une articulation, suite à un accident.

Kinésithérapeute est une profession paramédicale travaillant sur prescription tant dis que l’Ostéopathe est un praticien de 1ère intention.

La kinésithérapie consiste à rééduquer les zones du corps ayant subi des traumatismes ou des maladies dégénératives alors que l’ostéopathie est une médecine globale qui travaille sur l’ensemble du corps quelques soit la forme et l’origine du symptôme et peut être consulté de manière préventive.

L’ostéopathe est un praticien de 1ère intention ayant un numéro ADELI, inscrit au RPPS, remboursé par 98% des mutuelles à la différence de l’étiopathe.

L’ostéopathie est reconnu par le ministère de la santé contrairement à l’étiopathie. Les écoles d’ostéopathie reçoivent un agrément délivré par le ministère de la santé garantissant la qualité de la formation qui se déroule sur 6 000 heures de cours.

IFO-GA a été la 2ème école française agréée.

L’étiopathie a été crée par des ostéopathes qui en ont réduit la portée et les concepts.

Essentiellement en libéral. On compte environ 17 000 ostéopathes.

La majorité de ces thérapeutes manuels exercent à titre libéral dans un cabinet privé. Ils peuvent également travailler dans certains clubs sportifs, des maisons de retraite médicalisées, des hôpitaux et des cliniques privées. Les centres médicaux, de plus en plus intéressés, privilégient le recrutement d’ostéopathes diplômés. Et pour finir peu à peu, les entreprises peuvent intégrer un ostéopathe dans leur équipe.

L’ostéopathe intervient auprès des sportifs. IFO-GA a mis en place le 1er diplôme d’ostéopathie du sport.L’école intervient dans plusieurs clubs sportifs de la région.

Les étudiants qui veulent se réorienter après STAPS peuvent se préinscrire à IFO-GA pour devenir ostéopathe. Ils retrouveront plusieurs matières de STAPS, notamment l’anatomie, physiologie et biomécanique.

L’ostéopathe est un praticien de santé de 1ère intention.

L’ostéopathie étant une médecine globale, il n’existe pas de spécialisation proprement dite. En revanche il existe une formation spécifique sous la forme d’un diplôme universitaire d’ostéopathie du sport afin d’apporter une expertise plus approfondi des problématiques des sportifs.

IFO-GA a crée le 1er diplôme de l’ostéopathie du sport en partenariat avec l’Université d’Avignon et AFCMS.

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton \ »éditer\ » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

On ne parle pas de spécialisation mais il existe des formations en ostéopathie équine sur 5 ans conforme aux recommandations du SFOAE.

Ostéopathe D.O signifie que le praticien est diplômé d’un centre de formation agréé par le ministère de la santé donc en respect des décrets. Un ostéopathe est dit exclusif lorsqu’il pratique unique l’ostéopathie. Il est ni kinésithérapeute, ni médecin.

L’ostéopathe, par définition, diagnostique et traite, par la main, les zones de restrictions de mobilité et les tensions des tissus du corps, qui peuvent entraîner des troubles fonctionnels. Il soigne les patients à l’aide de gestes techniques et d’un toucher minutieux et précis.

L’ostéopathe s’efforce de traiter un maximum de troubles fonctionnels. La colonne vertébrale et les souffrances qu’elle génère, représente la première cause de consultation. Les autres pathologies concernent les problèmes respiratoires, digestifs, les migraines chroniques, les douleurs des articulations… Certains gestes comme ceux pratiqués sur les nourrissons et le rachis cervical (cou et nuque) ne peuvent être pratiqués que sur non contre-indication médicale.